Ajouter un commentaire

Loi HADOPI - Soucis concernant l'impact sur la créativité des fans français

Français

Les fans français vont peut être voir leur creativité, ou du moins la possibilité de partager leurs productions amateurs, ainsi que de voir celles d'autres fans, limité avec la mise en place de la nouvelle loi. Le 10 novembre 2010, le décret en rapport avec la loi HADOPI (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet) a été officiellement publié en France, apportant de nouvelles régulations pour la protection des contenus protégés sur l'Internet, et également le développment de plateformes proposant du contenu légal pour les internautes. Cependant, l'impact réel de cette nouvelle loi et de ses applications demeure incertain.

Ce nouveau cadre juridique a pour but de protéger les industries culturelles (surtout celles de la musique et de l'audiovisuel) et d'encourager les internautes à se comporter de manière plus respectueuses envers les artistes. Malgré ce discours centré sur "le respect de l'artiste", la nouvelle loi met en avant une vision majoritairement fondée sur des intérêts commerciaux. Il existe donc un danger que la loi écarte des alternatives, des 'Licences Creative Commons' au 'fair use', dans le cas des créations de fans. Cela pourrait forcer les fans français à s'exiler vers des espaces hébergés outre Atlantique, où l'anglais est 'lingua franca', même s'il s'agit de fandom français provenant de sources françaises, qui ne bénéficient que d'une exposition très limitée à l'étranger.

News topic tags: 
Message: